Togo : Les journalistes défendent samedi leur intégrité physique dans les rues

5 08 2011

Il y a une semaine, l’association togolaise de défense des droits des journalistes, « Sos Journaliste en danger » sonnait le tocsin au sujet de menaces persistantes faisant état de velléités de porter atteinte à l’intégrité physique de certains confrères. Devant le mutisme de l’autorité publique devant ce cri du cœur, cette association a décidé de passer à une autre étape de ses actions de dénonciation.

« Depuis quelques temps, des informations persistantes font état de menaces réelles d’atteinte à l’intégrité physique et à la vie de certains journalistes jugés critiques vis-à-vis du pouvoir en place. Ces menaces qui proviendraient de l’Anr (Agence nationale de renseignement) et qui sont attentatoires aux libertés de presse et d’expression, ont été largement condamnées aussi bien par les associations de journalistes que par les organisations de la société civile et les partis politiques », explique un communiqué signé par le président de « Sos Journaliste en danger », Ferdinand Ayité.
Lire le reste de cette entrée »