Alassane Ouattara au Togo pour plaider la cause de Kpatcha Gnassingbé et consorts?

15 09 2013

Ils sont nombreux ces togolais qui voudraient bien savoir les réels motifs des incessantes visites du président ivoirien en terre togolaise.  Si les raisons officielles évoquent une visite d’amitié et de travail conformément au jargon diplomatique, des indiscrétions soutiennent que d’autres sujets sont évoqués dont celui de complot d’atteinte contre la sûreté intérieure de l’Etat dans lequel Kpatcha Gnassingbé et d’autres  sont  embastillés. Le président ivoirien plaiderait pour une libération du député de la Kozah.

Des tractations dans le dossier Kpatcha visiblement se multiplient, entre les avocats qui rencontrent le ministre togolais de la justice, les cadres de Pya qui interpellent le numéro un togolais sur le sort de Kpatcha Gnassingbé, les présidents de la sous-région n’en sont pas du reste.

De sources concordantes, la dernière visite de juillet 2013  des présidents nigérian Goodluck Jonathan et ivoirien Alassane Ouattara, à la veille des législatives concernait la situation de Kpatcha Gnassingbé. Même si officiellement ces deux Chefs Etats ont rencontré la classe politique pour les appeler à participer au scrutin législatif dans la paix, ce n’est qu’une opération de charme pour brouiller les pistes sur les vrais motifs de leur visite. D’ailleurs cette fois-ci, pour rester dans la logique de la dernière visite, le numéro un ivoirien déclare être satisfait de la mascarade électorale du 25 juillet dernier.

Le nigérian et l’ivoirien étaient à Lomé envoyés par leurs pairs pour demander au Chef de l’Etat togolais de faire diligence en libérant son demi-frère. Une mesure qui contribuerait à décrisper un tant soi peu la tension socio politique, auraient soutenu entre autre Ouattara et Goodluck. Ecrivions- nous déjà. Un mois après, l’ivoirien Ouattara revient à la charge pour le même objectif apprend-on de bonnes sources. Lire le reste de cette entrée »