Togo, la cour constitutionnelle, bénéficie d’un appui financier du PNUD pour avaliser de faux résultats à la prochaine présidentielle?

2 02 2015

pnud23 millions soit 47.000 dollars, c’est le montant que le Programme des Nations-Unies pour le Développement va débloquer  à la cour constitutionnelle du Togo pour financer des activités liées au scrutin présidentiel de 2015.

Si le PNUD est dans son rôle diplomatique de renforcer et d’accompagner certaines institutions, il est important de rappeler que la cour constitutionnelle n’est pas l’exemple d’une institution responsable et indépendante. La cour constitutionnelle du Togo reste un instrument au service du clan cinquantenaire au pouvoir autant sous Gnassingbé premier que 2.

Même si le PNUD pense bien faire en finançant une série d’activités dont des ateliers sur le rôle et les missions d’une telle juridiction, il n’est pas exagéré d’affirmer que même un millier d’atelier ne ferait de la cour constitutionnelle du Togo, un organe au service du peuple togolais et au service du droit. Lire le reste de cette entrée »