Togo, fin de la mission de la francophonie, les candidats en lice s’entendent pour aller à la présidentielle avec un fichier électoral non fiable.

12 04 2015
le Gal Sangaré

le Gal Sangaré

La francophonie vient de boucler sa mission qui consiste à travailler sur le fichier électoral décrié par l’ensemble des acteurs politiques de l’opposition. Deux tendances se dégagent face à ce scrutin. Ceux qui ont accepté d’aller à une élection sans les réformes devant garantir un minimum de transparence et ceux qui estiment que les conditions ne sont réunies pour une élection et donc y aller c’est légitimer le pouvoir cinquantenaire toujours en place. Les faits donnent raison à ceux qui disent niet à la mascarade électorale à la sauce Faure Gnassingbé aux résultats connus. Le chef de la mission de la francophonie, le général Siaka Sangaré affirme à la face du monde que ‘’le fichier n’est pas fiable mais consensuel’’, l’ensemble des 05 candidats ont signé un document pour aller aux élections avec un fichier non fiable.

Pendant près de 15 jours et selon les indiscrétions la francophonie a compté sur le soutien des candidats de l’opposition pour exiger et obtenir un audit du fichier ce qui supposerait un report minimum de deux à trois mois pour mettre un fichier propre à disposition. Lire le reste de cette entrée »