Togo, nouveau mot d’ordre de grève de 72 heures des travailleurs togolais suite à l’assemblée générale de la STT ce 22 janvier 2015.

22 01 2015

stt agLe gouvernement togolais réuni en conseil des ministres le mercredi 21 janvier 2015, pensait démobiliser a cru pouvoir démobiliser les travailleurs qui ont lancé une grève de 48 heures, en annonçant un décaissement d’environ 900 millions qui n’est en réalité que le reliquat sur salaire du fait du gap constaté entre les salaires de 2013 et de 2014. En réalité Faure Gnassingbé et ses ministres n’ont fait grand-chose dans le lot des revendications des travailleurs togolais qui ont maintenu le mot d’ordre de grève de 48 heures qui prend fin ce vendredi dans l’administration publique et parapublique. Et  rebelote la semaine prochaine. Ainsi en ont décidé les fonctionnaires togolais réunis en assemblée générale ce jeudi sous l’égide de la Synergie des Travailleurs du Togo (STT).

Le geste du gouvernement est perçu par les travailleurs togolais comme de la duplicité. Certains n’ont pas hésité à parler de provocation. La Synergie des Travailleurs du  Togo maintient  la pression et salue le courage des travailleurs qui malgré les manœuvres de démobilisation orchestrées par le gouvernement ont respecté le mot d’ordre qui est maintenu pour ce vendredi également. Lire le reste de cette entrée »