Présidentielle 2015, Synergie-Togo dénonce un processus unilatéral et verrouillé.

23 03 2015

brDans un communiqué, l’association que préside Brigitte Améganvi est préoccupée de la tenue du scrutin présidentiel du 15 avril 2015 en l’absence de réformes politiques pouvant garantir un tant soi- peu la transparence et l’équité du processus électoral.

Synergie s’étonne que malgré  ‘’les multiples alertes relatives aux irrégularités et dysfonctionnements qui entachent le processus préparatoire en cours, une élection présidentielle se tiendra au Togo dans moins d’un mois, conformément aux annonces faites par la Cour constitutionnelle et la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI)’’. Lire la suite »





Mémorandum de Synergie Togo sur les élections présidentielles 2010

2 04 2010

Sur le thème 14 février et le 17 Octobre 2009, un cycle de trois conférences relatives aux conditions de transparence des élections présidentielles de 2010. Ces conférences ont réuni, autour des problématiques relatives aux trois étapes du processus électoral, des représentants des organisations de la société civile, ceux des partis politiques, de la diaspora et des invités spéciaux actifs dans le monde politique ou associatif au Togo. Synergie-Togo s’est attaché à libres, transparentes et démocratiques. laquelle pour que des élections soient acceptées par tous et que la victoire du gagnant soit reconnue par tous les concurrents, doivent être acceptables et acceptées par tous Malheureusement, force est de constater que toutes les étapes de préparation, de déroulement et de restitution des résultats des élections présidentielles du 4 mars 2010 ont été méthodiquement viciées et bâclées et que la tenue du scrutin est loin de répondre aux enjeux liés à la crise politique née des élections controversées de 2005 par lesquels Mr Faure Gnassingbé est arrivé au pouvoir. Sur le suivantes : Lire la suite »