Le pouvoir togolais décidé à régler la crise à coup de gaz lacrymogènes.

5 10 2010

Encore un samedi bien arrosé au nom des forces de sécurité togolaise, du régime RPT et donc de Faure Gnassingbé le premier responsable.

( un des blesés du 02 oct 10)

La violence gratuite dont les forces de sécurité font montre doit faire réfléchir tout citoyen de ce rectangle de pays.

Le Togo n’est pas en guerre avec un pays, une puissance encore moins  des mercenaires ou toute autre force externe qui s’en prennent la sûreté de l’état togolais.

(notre confrère tony sodji blessé au bras)

Mais quand nous voyons la violence, la rage et la haine avec lesquelles les forces de sécurité répriment les manifestations du FRAC les togolais se posent des questions. Lire le reste de cette entrée »