Togo, les défenseurs des droits de l’homme et les professionnels de la communication décidés à mettre au pas le gouvernement de Faure Gnassingbé.

23 01 2012

Les organisations de défense des droits de l’homme en totale synergie avec les professionnels de la communication, notamment l’association Sos journaliste en danger, pour dénoncer les dérives et les travers du pouvoir de Faure Gnassingbé.

L’année 2012 a enregistré très tôt sa première manifestation de protestation le 12 janvier, à travers une grande marche pacifique de protestation qui a rassemblé plus de trente mille (30.000) togolais dans les rues qui ont crié leur haro sur les autorités face aux violations massives et récurrentes des droits de l’homme.

En effet, le Togo est marqué par un recul évident et dangereux en matière de protection, de promotion et de défense des droits humains. Le dernier rapport thématique de la ligue togolaise des droits de l’homme (LTDH) le démontre à suffisance avec des cas multiples et avérés de violations des droits de l’homme et le silence assourdissant des autorités malgré les nombreuses démarches effectuées pour attirer l’attention du pouvoir à prendre des mesures urgentes et idoines pour la protection effectives des droits de tous les citoyens togolais. Lire la suite »