Ibn Chambas, l’adepte de la dictature au Togo.

26 09 2017

Il y en a qui sont nés vraiment avant la honte. Ibn Chambas sur les antennes de la BBC ce soir, sans surprise aucune vient de nouveau confirmer qu’il est engagé aux côtés de la dictature togolaise et ce jusqu’à la fin de ses jours sans doute. C’est une honte de tomber si bas mais le plus important n’est pas là. Il est impérieux que les acteurs socio politiques engagés aux côtés du peuple en lutte pour sa liberté et sa dignité donnent un carton rouge à ce monsieur qui a trop pris position pour le clan au pouvoir depuis belle lurette. Ses venues à Lomé doivent se limiter à des visites privées avec ses amis du trône pour » manger la vie » comme il sait si bien le faire, mais les acteurs de l’opposition et de la société civile doivent s’opposer à la médiation de ce monsieur qui vient soutenir être en mission pour l’ONU. Les acteurs onusiens vont nous dire qu’ils ne savent pas les accointances de ce monsieur avec la dictature du Togo?
Donc pour ces messieurs et les institutions qu’ils disent représenter la paix dans la sous région va de pair avec la longévité des Gnassingbé au pouvoir. A croire que l’alternance que réclame les togolais est un crime.
En quoi la démocratie et le cumul de 50 ans de règne sont compatibles? Monsieur Chambas un vrai représentant de l’ONU pour le soutien à la dictature togolaise. pauvre Togo.

Publicités




Togo, les Evêques prennent le parti du peuple.

24 09 2017

Jamais aucune lettre de la conférence des évêques du Togo n’a  été aussi attendue et susciter autant d’intérêt.

L’église catholique sans ambages et langue de bois somme le pouvoir togolais a opéré de façon urgente les réformes politiques,  mieux les évêques du Togo souscrivent au retour de la constitution de 1992 votée par voie référendaire  à plus de 97% par le peuple du Togo.

« La Conférence des Evêques du Togo attache une importance particulière à ces réformes sans lesquelles il est impossible de ramener la paix et la cohésion sociale dans notre Pays ». lit-on dans cette énième lettre pastorale. En effet les responsables de l’Eglise catholique depuis un moment n’ont cessé d’interpeller la classe politique dans son ensemble notamment Faure Gnassingbé à opérer les réformes. Leur saisissant appel d’avril 2016 en est une parfaite illustration. A l’occasion de la célébration de la fête de l’indépendance du Togo. Lire le reste de cette entrée »





Le silence…

17 09 2017

Un silence décidé, voulu et entretenu deux années durant.

Un silence face aux multiples incompréhensions de la part même de ceux qui incarnent la lutte, qui comme les Gnassingbé et supporters ont cru à tort avoir le titre foncier de la lutte pour la libération du peuple togolais et pensent que tous ceux qui luttent contre l’oppression sont à leur botte. Les esprits libres sont légions et ne peuvent accepter une quelconque prise en otage de leur personne, ni par la minorité opulente ni par les ‘’opposants’’.

Silence face aux attaques et menaces des vuvuzelistes civiles comme officiers qui pensent avoir une parcelle de pouvoir pour anéantir à jamais ceux qui ont refusé de regarder dans la direction chaotique de la toute  puissante minorité.

Silence, face à ce peuple robotisé à dessein qui suit les vagues d’où qu’elles viennent et croit tout ce qu’il entend de ses gourous. Lire le reste de cette entrée »