Angolagate: les 42 prévenus fixés sur leur sort.

27 10 2009

c.pasquaLes 42 prévenus du procès de l’Angolagate seront fixés mardi sur leur sort, la justice devant rendre son jugement dans l’après-midi sur cette vaste affaire de commerce d’armes vers l’Angola au milieu des années 90.

Un jugement sévère risque de compromettre le réchauffement récent des relations entre la France et l’Angola, pays riche en pétrole.

Dans ce procès qui s’est tenu d’octobre 2008 et mars 2009, 42 personnes étaient accusées d’avoir, soit participé à l’organisation d’un « trafic » de 790 millions de dollars, soit bénéficié de « pots-de-vin » distribués par les deux associés ayant mis ce commerce sur pied, Pierre Falcone et Arcadi Gaydamak.

Six ans de prison ont été requis contre les deux hommes.c.mitterand

Des personnalités comme l’ancien ministre Charles Pasqua, l’écrivain Paul-Loup Sulitzer, l’ex-préfet Jean-Charles Marchiani ou Jean-Christophe Mitterrand, fils du président défunt, auraient bénéficié des largesses des deux associés.

Toutes ont plaidé l’innocence, mais l’accusation a demandé la relaxe du seul Jacques Attali, ancien conseiller de François Mitterrand. Des peines allant de trois ans avec sursis (Pasqua) à 18 mois ferme (Marchiani) ont été requises contre les autres. Lire le reste de cette entrée »

Publicités




Togo, les forces de securite, incapables de proteger la population.

26 10 2009

articles_FORCES_ORDRETel dans un film d’action, les braqueurs concotent savamment leur plans d’attaques et reussissent avec succes leur coup

Pire encore, ils operent a visage decouvert avec des vehicules bien immatricules.

Dernier scenario en date, le jeudi 15 octobre vers 9 heures temps universel, en plein jour donc, 06 personnes  bord d’un vehicule 4 4 ont pris d’assaut l’agence togocel à adidogome. Ils ont pu partir avec 10 millions au prix de deux morts, en occurrence des militaires charges de la securite des lieux. Lire le reste de cette entrée »





Après les crimes contre les Africains, voilà Chirac en habits d’humanitaire !

23 10 2009

A l’initiative d’une certaine fondation dénommée « Fondation Chirac » qui serait créée en 1998 par celui dont elle porte le nom, six chefs d’Etat et de gouvernement africains ont participé au lancement officiel à Cotonou, de l’appel contre les faux médicaments. Cette rencontre organisée le 12 octobre 2009 par le gouvernement béninois s’est tenue au Palais des Congrès de Cotonou et a également vu la participation de l’ancien chef de l’Etat français, Jacques Chirac.

Chirac jacques

Chirac jacques

« Un médicament sur quatre utilisé dans les pays en développement est faux. Deux cent mille décès par an pourraient être évités, si les médicaments prescrits contre le paludisme étaient conformes à la réglementation et capables de traiter réellement la maladie. C’est pourquoi, devant ces drames, nous voulons lancer aujourd’hui de Cotonou, ville exemplaire, cet appel contre l’impunité ». Voilà un extrait du discours (source Togo-Presse du 14 octobre 2009) de M. Jacques Chirac, ancien président français, le Nègre à la peau blanche qui avait été tenté, à la l’approche de la fin de son dernier mandat, à l’opposé de tous les chefs d’Etat qui s’étaient succédé à l’Elysée avant lui, d’embriguer un troisième. Lire le reste de cette entrée »





L’aide au développement en période de crise économique.

23 10 2009

467ccfbd8464dÀ la veille de la quatrième édition des Journées européennes du développement, un rapport Eurobaromètre spécial consacré à «l’aide au développement en période de crise économique» montre que la crise qui frappe les pays européens n’a pas entamé le soutien de l’opinion publique à l’aide au développement, qui reste élevé.

Près de 90 % des Européens continuent de penser que le développement est une question importante et 72 % sont favorables au respect des engagements souscrits à l’égard des pays en développement, voire à leur renforcement. Pour M. Karel De Gucht, Commissaire européen chargé de la coopération au développement et de l’aide humanitaire, «ce sondage montre clairement que les citoyens attendent de leurs gouvernements et de la Commission européenne qu’ils mettent la main au porte-monnaie pour financer l’aide au développement. Même dans le contexte de la crise économique, j’en appelle à nouveau aux États membres de l’UE pour qu’ils respectent leur engagement d’augmenter l’aide au développement pour la porter à 69 milliards d’euros d’ici à 2010, ce qui correspond à l’objectif à mi-parcours fixé dans le cadre des objectifs du millénaire pour le développement. »

Une large majorité des citoyens européens (61 %) considère que l’Europe peut contribuer positivement au débat sur le développement à l’échelle mondiale. «Les Européens comprennent de mieux en mieux l’enjeu du développement. Ils réclament une meilleure couverture des questions relatives au développement par leurs médias nationaux», indique Mme Margot Wallström, Vice-présidente de la Commission européenne et Commissaire responsable de la stratégie de communication. Lire le reste de cette entrée »





POUR UN FICHIER ELECTORAL FIABLE

22 10 2009

L’organisation d’une élection équitable, transparente et démocratique, nécessite la conjonction d’un ensemble d’éléments indispensables, notamment :

 

  • un cadre électoral transparent et non discriminatoire,

 

  • un organe d’organisation et de supervision du scrutin, réellement indépendant du pouvoir politique,  

 

  • un fichier électoral fiable et sécurisé,

 

  • un scrutin libre et honnête,

 

  • une procédure transparente et fiable de collecte, de traitement et de proclamation des résultats sortis des urnes.  

 

Malheureusement, au Togo, le régime RPT, dans sa volonté de se maintenir au pouvoir par tous les moyens, met tout en œuvre pour s’assurer le contrôle de la commission électorale, truffer le cadre électoral de mesures discriminatoires, antidémocratiques et d’exclusion, traficoter le fichier électoral et falsifier les résultats des scrutins.

 

Cette situation oblige les partis d’opposition et l’ensemble des forces démocratiques à lutter constamment sur tous les fronts pour exiger et obtenir les conditions d’organisation d’une élection démocratique. La perspective de l’élection présidentielle de 2010 ravive une fois encore les préoccupations de l’opposition et des populations togolaises qui n’entendent plus se laisser imposer un scrutin dénué de tout sens. Lire le reste de cette entrée »





Agbeyomé kodjo parle du drame de fréau jardin.

12 10 2009
(agbéyomé kodjo)

(agbéyomé kodjo)

Nous voici maintenant arrivés à cinq mois de l’élection présidentielle du 28 février 2010, qui devrait sonner l’heure du changement et de l’alternance politique au Togo.

L’éclatant succès de la manifestation du 26 septembre, malgré la défection de dernière minute de certains, a apporté une nouvelle preuve de la vitalité des forces du changement, ouvert la perspective d’une victoire de l’opposition, dans la mesure où celle-ci est capable d’unir toutes ses forces.

 

Nous saluons le patriotisme des uns et des autres et rassurons le peuple togolais que notre engagement à ses côtés est inébranlable quelque soient les manœuvres de déstabilisation et d’où qu’elles viennent.

 

L’heure de la vérité a sonné, mais pas dans le sens où certains voudraient le faire croire.  Lire le reste de cette entrée »





l’opinion de la presse togolaise compte.

7 10 2009

Il est urgent de multiplier les initiatives citoyennes afin de percer le
mystère en ce qui concerne la voie à suivre pour sortir notre pays de
l’immobilisme installé depuis bientôt deux décennies. Lire le reste de cette entrée »