Scandale à SOKODE autour du projet d’envergure, dénommé SUN PLAZZA. (Acte 3)

28 09 2020

Prise d’otage de 3500 emplois pour les jeunes et les habitants de Sokodé et de la Région Centrale par le trio Adoyi, le Préfet Mompion et Me Kassah Traoré.

Grande Interview vérité en trois épisodes avec Mr Koffi Sylvain SASSE, promoteur du projet de construction de pôle d’attractivité économique << Sun Plazza >> et Administrateur Directeur Général de la Société de Gestion du Centre d’Affaires de Sokodé (SOGECASO).

Cette dernière partie évalue l’état du projet avec l’élection du nouveau maire suite au décès de l’ancien.

Bonne Lecture.

Avec l’arrivée d’un nouveau maire, le dossier est-il toujours avec ADOYI Essowavana ?

SKS : Exact. Le Maire Mr KORODOWOU AHINI Mankana a effectué ses propres investigations après sa rencontre avec ADOYI Essowavana. Il s’est rendu compte que ce n’était pas la Ministre de la Ville, Mme Koko AYEVA qui devrait signer le titre foncier.

Expliquez-nous davantage, est ce que le haut fonctionnaire de la fonction publique de notre pays a menti au Maire de sa ville natale, pour conserver un dossier illégalement ?

SKS : Incontestable, mais c’est triste. Pourtant le 22 juillet dernier il nous envoie un message en ses termes << Mon frère, je suis sur le dossier. C’est la disponibilité du MEF (Ministre de l’Economie et des Finances) dans cette situation de Covid 19 qui fait défaut. Je vais continuer.>>.
Nous ne ferons pas de commentaires ici sur ces attitudes du Haut cadre de la fonction publique qu’est Adoyi Essowavana. Pire, il nous a parlé de Ministre des Finances qui devrait signer le dossier et quand il a rencontré le Maire il lui avait confié que c’était la Ministre de la Ville qui devrait signer ledit dossier. Chaque lecteur appréciera.

Pourquoi Adoyi Essowavana, ne veut-il pas transmettre le dossier au Maire et se livre à ces manœuvres dilatoires avec des conséquences économique, financière et sociale sur les entreprises partenaires et les populations ?

Lire le reste de cette entrée »





Scandale à SOKODE autour du projet d’envergure, dénommé SUN PLAZZA. (Acte 2)

27 09 2020

Prise d’otage de 3500 emplois pour les jeunes et les habitants de Sokodé et de la Région Centrale par le trio Adoyi, le Préfet Mompion et Me Kassah Traoré.

Grande Interview vérité en trois épisodes avec Mr Koffi Sylvain SASSE, promoteur du projet de construction de pôle d’attractivité économique << Sun Plazza >> et Administrateur Directeur Général de la Société de Gestion du Centre d’Affaires de Sokodé(SOGECASO).
L’interview en première partie expliquait le bien fondé du projet et les premières manœuvres de citoyens indélicats pour le torpiller.
Cette seconde partie étaye les tentatives de détournement et de sabotage du projet.

Bonne lecture

De g vers la droite : Mr Philippe Salignac(Vice Président CCI Paris), Jean Pierre Barral(Directeur du Département Transition numérique de l’AFD) , le Député français d’origine togolaise, Patrice Anato , Mme Valérie Hiffenberg et K ; Sylvain SASSE(DG de la SOGECASO)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A la lumière des premières explications il apparait que vous avez été victime de tentative de détournement du projet Sun Plazza par le duo, le Préfet Colonel MOMPION et le feu maire OURO GBELE Tchanilé ?

SKS: Exactement. Mais ils ont échoué dans toutes ces tentatives de détournement de ce projet très avancé grâce notre cellule de veille stratégique et d’intelligence économique. Pourtant le Préfet Colonel MOMPION et OURO GBLE Tchanilé ont continué leurs manigances en faisant entrer dès lors dans leur jeu Me Riad TRAORE KASSAH.

Maître Riad TRAORE KASSAH ? Lire le reste de cette entrée »





Scandale à SOKODE autour du projet d’envergure, dénommé SUN PLAZZA. (Acte1)

26 09 2020

Prise d’otage de 3500 emplois pour les jeunes et les habitants de Sokodé et de la Région Centrale par le trio Adoyi, le Préfet Mompion et Me Kassah Traoré.

Sylvain SASSE (DG de la SOGECASO)

Photo, Monsieur Sylvain Koffi SASSE, DG de la SOGECASO

Grande Interview vérité en trois épisodes avec Mr Koffi Sylvain SASSE, promoteur du projet de construction de pôle d’attractivité économique << Sun Plazza >> et Administrateur Directeur Général de la Société de Gestion du Centre d’Affaires de Sokodé(SOGECASO).
L’interview en première partie explique le bien fondé du projet et les premières manœuvres de citoyens indélicats pour le torpiller.
Bonne lecture

Qu’est ce qui bloque le démarrage effectif des travaux de ce pôle d’attractivité économique qui créera 3500 à 5000 emplois diplômants et non diplômants pour les jeunes et les habitants de Sokodé et la Région centrale ?

Sylvain Koffi SASSE (SKS): Le blocage du démarrage effectif des travaux est dû aux manœuvres sordides de prise d’otages de la Mairie de Sokodé, de la SOGECASO, des entreprises togolaises et étrangères partenaires de ce projet et des 3500 emplois pour les jeunes et les habitants de Sokodé et de la Région centrale par l’Ex-Commissaire général de l’Office Togolais des Recettes(OTR), ADOYI Essowavana, du Préfet de Tchaoudjo, le Colonel MOMPION et de maître Riad KASSAH TRAORE. Lire le reste de cette entrée »





Côte-d ’Ivoire-Guinée, le virus du 3em mandat, le Togo balise la voie.

6 09 2020

Depuis plusieurs semaines, c’est une déferlante médiatique à propos du syndrome de la présidence à vie ou des mandats illimités. Les pays à ‘’l’honneur’’, la Guinée Conakry d’Alpha Condé et la Côte d’Ivoire d’Alassane Ouattara. Ces médias et analystes chevronnés occultent que le Togo malgré sa petite superficie s’est fait précurseur et champion toutes catégories des coups d’états constitutionnels et électoraux dans le seul but de pérenniser la survie au trône de l’héritier Gnassingbé et apparatchiks.

Crédit photo 27 avril.com

Pour ne pas retourner loin dans les annales de l’histoire politique du Togo, il est connu du monde entier qu’à la mort de Gnassingbé Eyadema qui totalisa trente-huit (38) ans de pouvoir, c’est l’un de ses fils, Faure Gnassingbé qui sera imposé par un triple coup d’état ; institutionnel, constitutionnel et électoral avec l’appui notamment de la France au prix de 500 à 1000 morts.

Lire le reste de cette entrée »





Une vaste gangrène.

31 08 2020

La dictature cinquantenaire a des tentacules partout.

Nous sommes nombreux, bien nombreux à avoir des relations séculaires avec ce régime et en tirons les avantages et privilèges.

Des relations maritales, de confréries, d’affaires, de croyances, d’amitiés, de parentés… Des liens solides plus résistants que n’importe quel engagement. Hélas.

Déboulonner le système appelle à ouvrir les yeux sur ces relations très fortes qui datent depuis des décennies. Lire le reste de cette entrée »





La République des faussaires.

31 08 2020

L’acte de part sa gravité mérite qu’on s’y apesantisse. De plus en plus de voix s’élèvent pour soutenir que la lettre de félicitation de monsieur Emmanuel Macron ainsi que celle de l’union européenne à l’endroit du chantre du 4em mandat, un record inédit dans la sous région, sont non seulement du fake mais une falsification. Donc il s’agit de faux et usage de faux.

 

Lire le reste de cette entrée »





Coupure d’internet, la cour de la CEDEAO condamne le Togo.

27 06 2020

5 juin 2020, verdict sans ambages de la cour de la CEDEAO à l’encontre de l’Etat du Togo pour avoir délibérément privé des millions de citoyens de l’accès à internet.

Décision accueillie avec ferveur par la communauté des défenseurs du droit à la liberté d’expression.

Tout part d’une plainte de sept (07) organisations de la société civile et d’une journaliste-bloggeuse. Lire le reste de cette entrée »





Niger, la journaliste Sabou Samira victime d’un abus de pouvoir.

20 06 2020

Une plainte en diffamation de Monsieur Sani Mahamadou Issoufou, envoie en prison Sabou Samira, journaliste-bloggeuse.

Sani Mahamadou Issoufou alias Abba, est conseiller principal à la communication de la présidence et fils du Président Mahamadou Issoufou du Niger.

Envoyer en prison une journaliste pour un commentaire dont elle n’est pas l’auteure relève d’un intolérable abus de pouvoir.

En effet, l’accusation fait référence à une réaction publiée par un internaute sur Facebook concernant les personnalités impliquées dans l’affaire de ‘’l’audit du ministère de la Défense du Niger’’. Lire le reste de cette entrée »





Togo, les Évêques dans l’art du mimétisme.

20 06 2020

La prochaine lettre pastorale des Évêques du Togo peut déjà être écrite par tout citoyen lambda sans risque de se tromper. Avec une bonne dose de versets bibliques, Il suffira de dénoncer tout ce qui ne va pas bien et rebelote.

Dénonciations encore et encore. Ça s’appelle service minimum. Il faut en prendre acte et circuler. Vous rêvez de plus d’engagement de leur part comme au Bénin, au Cameroun, au Congo Démocratique ou en Côte d’Ivoire ? Chacun est fixé. Par ici, l’église va rester dans son coin. Lire le reste de cette entrée »





Le scandale du pétrole, tous interpellés.

20 06 2020

Vous vous dites opposants. Vous aspirez à diriger ce pays un jour.

Souvent surexcités de participer aux joutes électorales de la dictature , faisant fi des opportunités stratégiques qu’elles peuvent représentées malgré leur caractère pipé, sans aucun égard aux martyrs et aux souffrances des populations. C »est un fait. L’autre fait plus grave et révélé par les journaux L’Alternative puis plus tard Liberté, Un père, un fils, un petit clan sont assis sur le business du pétrole. Votre silence est tout un symbole. Lire le reste de cette entrée »