La maison du frère du président attaquée par des forces spéciales.

13 04 2009

Encore beaucoup d’interrogations après les incidents qui se sont produits dans la nuit de dimanche à lundi à Lomé. Des accrochages ont lieu autour de la maison de Kpatcha Gnassingbé, l’un des frères du président. La résidence a été attaquée par des hommes en armes.

(kpatcha gnassingbé)

(kpatcha gnassingbé)

Kpatcha Gnassingbe, ex ministre de la Défense du Togo, (photo du 14 janvier 2006.

Ce dimanche soir, vers 22 heures, les habitants du quartier ont été réveillés par des échanges de tirs. Selon plusieurs sources, ces tirs auraient duré deux heures entre les gardes de Kpatcha Gnassingbé et une cinquantaine d’éléments des forces d’interventions rapides.

 

Il faut noter que les forces d’interventions rapides sont commandées par le colonel Kadangha qui se trouve être le propre beau-frère de Kpatcha Gnassingbé. Ce sont donc ces éléments qui ont attaqué sa maison située au nord-est de Lomé. Kpatcha Gnassingbé qui était à son domicile au moment de l’attaque a réussi à s’échapper.

A l’heure actuelle, selon un de ses proches, il est à l’abri dans un lieu sûr et le quartier de son domicile est bouclé par les militaires. On ignore les motifs de cette attaque, mais une source proche du gouvernement a brièvement affirmé : « On ne traite pas une affaire d’Etat comme cela ».

source: www.rfi.fr

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :