Présidentielle 2015, la Cedeao se moque des togolais en préconisant un report de 10 jours.

25 03 2015

jmEn visite éclair au Togo ce mardi, le président ghanéen John Mahama Dramani a rencontré les 05 candidats en course pour la mascarade aux résultats connus d’avril prochain. Le grand démocrate ghanéen qui sait ce que c’est que d’organiser une élection transparente et démocratique face à la dictature héréditaire du Togo et au nom de on ne sait quoi n’a pu préconiser que 10 jours de report. Dix jours  qui ne peuvent avoir aucun effet significatif sur les fraudes auxquelles s’attèlent le pouvoir togolais de connivence passive avec une opposition qui fait de la figuration dans une commission électorale dite indépendante.

L’histoire électorale du Ghana est empreinte d’enseignements et de fierté pour le noir continent. John Mahama venu au pouvoir à la faveur d’un scrutin démocratique sur la base d’un fichier propre en sa qualité de président de la Cedeao vient encourager une dictature implacable en se fendant d’une proposition de 10 jours de report prenant des togolais pour des cancres.

Le schéma inverse est presque impossible, le Togo reste pour ces messieurs et dames de la communauté sous régionale et internationale une pièce de musée ou à chaque cinéma électoral il faut venir constater la nouveauté anti démocratique en expérimentation. Depuis quand un président togolais fut-il  président en exercice d’une institution africaine est allé au Ghana pour donner des consignes dans le cadre d’une élection ?

La même Cedeao est connue pour son soutien au génocide togolais de 2005 qui a porté Faure Gnassingbé au pouvoir, le même Faure qui refuse d’opérer les réformes depuis 10 ans et qui brigue sans aucune honte un 3èm mandat en violation de tout et surtout du bon sens.

Au Ghana un individu qui a pu occasionner près de 1000 morts peut-il présider aux destinées de ce peuple si fier de sa liberté et de son indépendance ? Au nom de quoi John Mahama vient insulter l’intelligence des togolais face à un processus électoral vicié, verrouillé dont le vainqueur n’est autre  que le représentant du clan au pouvoir ?

En 2005 la Cedeao, devenue une communauté de chefs d’états se soutenant dans le mal n’a pu rien faire pour faire entendre raison à la dictature  et c’est dommage de constater que 10 ans après, cette Cedeao n’a pu changer de fusil d’épaule et continue de soutenir  contre la volonté des togolais un régime de non droit.

John Mahama aurait préconisé un audit du fichier, demandé à son homologue-candidat de rapporter son décret illégal de la convocation du corps électoral, suggérer un report de plusieurs semaines ou mois  que cette visite aurait un caractère utile aux yeux des populations du Togo.

Cette visite du président ghanéen relève d’une promenade de santé et reste un soutien au cirque en préparation. Ce faisant la Cedeao, la francophonie et l’ensemble de la communauté internationale demandent aux togolais de se faire justice pour venir jouer aux faux pompiers quand la situation va dégénérer.

 


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :